Gode-ceinture

​Acrostiche en alexandrins
(12 vers & 12 pieds)

Grosse verge de silicone aux dimensions
Obscènes ajoutent encore à mon humiliation
Devant la taille imposante du sexe factice
Epieu qui transcende ma Déesse au solstice

Catin qui se soumet à son autorité
Esclave devant sucer jusqu’à la satiété
Immobilisé comme un eslave vaincu
N’être qu’une pute dont la bouche et le cul
Tour à tour remplis par cet énorme phallus
Utopie réelle imposant ses stimulus
Rêve où je suis traité comme une vraie salope
Et n’être qu’un jouet vibrant comme une lope.


Auteur : ju-X

Mari et esclave de Maîtresse Effe

Une réflexion sur « Gode-ceinture »

Les commentaires sont fermés.