Caravane

Acrostiche


Corps offert à l’abri de regards indiscrets
Alcôve où se déroulent des jeux secrets
Révélant des passions inavouées
Au goût prononcé pour le fouet
Venant rompre la monotonie de vacances
A la nonchalance ponctuée d’errances
N’être alors plus qu’un objet de plaisir
Esclave de ma Déesse et de Ses plaisirs.

A quoi sert un esclave la nouille encagée ?

​Sonnet en alexandrins

A quoi sert un esclave la nouille encagée ?
A avoir les poignets menottés dans le dos
Bouche bien ouverte par un bâillon anneau
Et des pinces aux tétons pour le faire enrager

A quoi sert un esclave la nouille encagée
A être photographié, à être humilié
A servir de jouet, voire de mobilier
A lécher sa Déesse pour La soulager

A quoi sert un eslave la nouille encagée ?
Etre à sa Maîtresse pour Ses moindres désirs
A offrir sa langue juste pour Son plaisir

A quoi sert un esclave la nouille encagée ?
Et pour La satisfaire, être orné de zébrures
Vibrer sous Son fouet, porter Ses signatures