Le placard

Acrostiche sur 9 pieds et 3 rimes identiques sur 3 vers

Les bras attachés sans compromis
Esclave bâillonné et soumis
Pendant qu’Elle reçoit ses amies
L‘esprit tendu, rester immobile
Alors qu’Elle approche, volubile
Corps offert, vulnérable et docile
A la nouille toujours encagée
Révélé au regard stupéfait
D‘une amie au sourire enjoué

wp-image-38762735

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s