Cravache

​Acrostiche en 8 vers de 8 pieds

Courbé sur la table, cambré
Résister étant immobile

A la cravache volubile

Venant me cingler sans pitié

Aux claquements inexorables

Cinglant ma croupe de zébrures

Hégémoniques, la torture
Est sans tarder insupportable.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s